5 questions à Ilan Abehassera

Share Button

Installé dans les locaux de FreshPlanet à New York, Ilan nous reçoit très gentiment. Pas pour nous parler de son nouveau projet Insensi encore (top) secret mais pour donner des conseils aux développeurs et créateurs de startups qui lorgneraient vers les Etats-Unis. Regard efficace sur les Etats-Unis en 5 questions express.

image

1. Présente-toi en 140 caractères ou presque ?

Je suis français expatrié aux Etats-Unis depuis 10 ans, je vis à New York. Papa de 3 enfants, entrepreneur pour la 2ème fois et business angel dans quelques startups.

2. Tu investis dans quel type de startup ?

Des startups américaines exclusivement mais parfois montées par des français. C’est un angle qui marche très bien en ce moment.

J’ai l’impression que les français qui viennent entreprendre aux Etats-Unis sont une espèce à part et qui marche très bien principalement ici et dans la Silicon Valley. Déjà si tu t’expatries, tu fais partie de ces gens qui vont voir ailleurs. Venir aux Etats-Unis, c’est encore super différent : il faut un peu plus de courage, de travail, d’argent.

Je n’ai pas de critère particulier, en terme de marché ou d’industrie. Je fonctionne beaucoup au feeling et donc c’est très lié à l’équipe. Pour caricaturer, une équipe sans projet ni idée mais qui sortirait de Google, Apple ou autre et qui se lancerait, il y a de bonnes probabilités que j’investisse quand même.

3. Tu as accompagné ta première boite Producteev/Jive dans la Silicon Valley,  quelle grosse différence y vois-tu avec New York?

Clairement la Silicon Valley ca restera la Silion Valley avec les talents, l’argent, le centre de l’innovation. Si tu réfléchis clairement en terme business c’est là bas qu’il faut aller.

Apres la Silicon Valley c’est un écosystème moins stimulant que New York. Palo Alto c’est un peu un monde des bisounours, on te donne l’impression que tout est facile alors que ça ne l’est pas du tout. Il faut faire partie de la mafia, avoir vendu sa boite à Google ou à un géant. New York est aussi dure mais d’une autre façon. New York c’est une ville ou tout le monde peut/veut réussir. Il y a cette énergie à tous les niveaux de la ville. Palo Alto ca me correspond moins. C’est une réflexion personnelle. New York ça correspond à un feeling. J’adore cette ville. Moi et ma famille on se sent a la maison ici.

4. L’équipe parfaite selon toi ?

C’est une équipe complémentaire et solide. Quand tu lances une boite de software il faut plusieurs types de compétences et si tu les as pas il manque une brique. Ca se voit tout de suite et tu vas perdre du temps.
Solide cela veut dire d’abord une équipe loyale, et c’est très dur de la trouver aux USA. Je ramène tous mes talents de la France aux Etats-Unis. On devient une famille. On est tous là pour une aventure. Je ne suis pas en recherche active mais un profil Android, potentiellement Ios nous intéresserait. Mais ce n’est pas pour du mobile.

5. Quelle est la prochaine personne à ITW selon toi ?

Daniel Yanisse, CEO Checkr.io, très compétent et surprenant

Pour contact Ilan : Twitter

Share Button