Florent Crivello, ingénieur iOS à Kwarter

Share Button

Florent Crivello, ancien SUPINFO 2013, a décidé de réaliser sa première expérience en entreprise à San Francisco, au sein de Kwarter, en tant qu’ingénieur iOS. La mission de Kwarter est d’aider les marques à être présentes là où les spectateurs ont leur yeux pendant qu’ils regardent la télévision: sur leur smartphone. Plus concrètement Kwarter permet aux marques de créer une interaction entre le téléspectateur et le programme télé via des mini-jeux sur smartphone.

Side project, side project, side project

Florent s’est pris de passion pour le développement iPhone il y a 3 ans, à l’époque lui et son partenaire Marc Legay pensaient que le téléphone produit par Apple serait leader sur le marché. Ils commencent donc par développer Mais Trop!, une application pour trouver son chemin via les transports en commun à Paris, Florent ne pensait pas que l’application aurait autant de succès et pour cause, ils ont récemment fêté leur 120 000 ième utilisateur. Ils enchaînent ensuite sur Univélo une application pour trouver les Vélibs de disponibles à Paris et partout en France. Enfin, Florent travaille actuellement sur Idiomatic, une application de traduction avec prise en compte du contexte.

image

Ces 3 ans d’expérience en développement de projets personnels lui ont permis d’être directement productif en arrivant chez Kwarter, même en étant tout juste diplômé. Kwarter est encore une startup avec une petite équipe, Florent travaille sur tous les aspects de l’application iPhone.

San Francisco

San Francisco est la destination que Florent a choisi, car pour lui c’est une évidence quand on est développeur: “San Francisco, c’est le Disneyland du Geek, […] c’est le centre du monde de la tech, tu es au milieu du Vortex”.

Florent est aussi très attiré par la culture de San Francisco, “un mélange de tech et d’art, un héritage de la période hippie”. Il s’est étonné à son arrivée de la leçon qu’un San Franciscain lui à donné: “vis ta vie selon tes propres règles”. L’envie des gens autour de toi d’entreprendre et de risquer est aussi quelque chose qu’il affectionne particulièrement.

image

Partir à San Francisco lui a permis d’apprendre la débrouillardise, d’avoir un autre regard sur le monde de l’entreprise: “mon patron est un membre comme les autres de l’équipe, avec qui tu t’entends bien, mais que tu peux aussi contredire”. Il estime aussi que les conditions de travail sont excellentes et que le travail peut même être un plaisir.

La nourriture et les filles sont les deux choses que Florent regrette par rapport à la France. Bien qu’il ait une “vraie passion pour les burgers”, la gastronomie française, “le Soignon du Monoprix”, lui manque énormément.

Connectez-vous avec Florent: TwitterLinkedin

Si l’aventure Kwarter vous tente, la startup recrute un back-end developer!

Share Button