Le talent caché d’Alexei Chemenda, co-fondateur de Motionlead : trouver son appartement à San Francisco

Share Button

image

Oui, on le sait. On a écrit sur Alexei et sa startup Motionlead. Rappelez-vous, encore étudiant à l’EPITA, une école d’ingénieur à Paris, et aussi co-fondateur de Motionlead, donc, qui fait de la publicité mobile animée.

Seulement voilà, le bel Alexei nous a inspiré une bien belle nouvelle rubrique : parler des talents cachés de nos ingénieurs/développeurs/entrepreneurs, et ils sont nombreux. Attendez-vous à être surpris, mais ces petits jeunes savent faire autre chose que coder et (voire ou, voire les deux) entreprendre. Alors on ne voulait pas garder ça pour nous. Partage, fromage, et même la poire sont au menu de Techmeup.

Donc, Alexei a une formule toute trouvée pour toi, jeune qui arrive à San Francisco, qui sait que Craigslist tient en son sein l’appartement de tes rêves, mais comment faire pour le trouver ?

Alors, cette formule magique ?

Ce problème en mathématiques est le « Sultan’s Dowry ». En français, ça se traduit par prendre le premier appartement venu ou savoir comment saisir la bonne opportunité en un coup de rein.

Ce problème indique qu’il faut regarder au moins environ 1/3 de ses choix pour se fixer une base comparative, et ensuite, dans les 2/3 restants, de prendre une solution.

Alexei a, lui, une légère variante… organiser un paquet de visites pour un week-end donné (en gros le premier week-end de présence sur place) en sélectionnant uniquement des appartements qui répondent à ses critères :

  • Si c’est dans mon budget + / – 10% ?
  • Si il est assez proche du bureau ?
  • Si il est assez proche des transports (pour aller dans SF le Caltrain par exemple, ou des bus etc.) ?
  • Si l’appartement a un bon WalkScore …
  • Fais un tour sur Google Street view : si les alentours conviennent…
  • Si on reste plus d’un an, regarder si l’appartement est rent-controlled, c’est à dire que le loyer ne peut pas bouger au delà d’une infime augmentation, sinon on s’en fout…

Une fois que l’on compile cette liste (au moins 10 appartements), faire des rendez-vous qui se suivent, tous casés dans 1 weekend (laisser 25 minutes maximum par appartement, plus temps d’aller d’appartement en appartement). Préparer son dossier pour tout soit tout prêt pour signer le lease sur le champs.

Quand on commence les visites, regarder au moins 30% des appartements de sa liste avant de prendre une décision. Une fois que l’on a vu 30% des appartements, prendre le premier appartement (petite variante par rapport au problème du Sultan : potentiellement un que l’on a déjà vu) qui vous plait. Ca ne veut pas dire « parfait », ça veut dire « dans lequel je me vois vivre, même si X et Y c’est pas top ».

Pour Alexei, la meilleure façon d’être gagnant sur tous les fronts: avoir un appartement rapidement, un appart sympa, sans perdre trop de temps pour les visites, et “move on” !

PS : ce conseil n’est pas valable lorsqu’il s’agit de familles, ou des ingénieurs plus seniors. Mais en sortant de l’école, c’est parfait.

image

Voilà, à vous d’essayer et s’il vous plaît adressez vous à la rédaction de Techmeup si la formule magique d’Alexei a marché pour vous. On fera un suivi !

Toi, qui nous lis, tu as un talent caché, balance donc un tweet à @TechMeUpNews et on enverra une équipe sur place pour étudier ton cas.

Au prochain numéro de cette rubrique, de quoi vous habiller pour l’hiver.

Share Button